Catégories
Français

Les commissions de la Calandreta

L’école est entièrement gérée par l’association des parents d’élèves.
Le bureau est actuellement constitué de 2 co-présidentes, 2 secrétaires et du trésorier et vice-trésorier.

Différentes commissions se réunissent afin de gérer les services internes :


Les CAPS D’EQUIPES

Anciennement la commission Animation, les caps d’équipes organisent les différentes manifestations tout au long de l’année, sans les bénéfices desquelles l’école ne pourrait fonctionner. Les parents sont invités à participer à chacun d’entre elles, de la préparation à l’organisation …


La commission SALARIES

Elle gère les recrutements et le suivi des salariés (animateurs/trices scolaires et agent de service), organise les plannings avec les enseignants et effectue le suivi administratif.


La commission CANTINE et la commission TRAITEUR

La commission Cantine gère le suivi de la facturation aux familles et la commission Traiteur gère les relations avec notre prestataire qui fournit les repas de midi à l’école.


Le référent MAIRIE

Le référent Mairie gère toutes les réservations auprès de la Mairie.


La commission BRICOLAGE

Les réparations sont assurées par les plus bricoleurs des parents.


La commission COMMUNICATION

Informer est le but de cette commission qui se charge de la diffusion des informations à l’intérieur de l’association comme à l’extérieur. Elle participe également à l’enrichissement du site de l’école.


La commission DEMENAGEMENT

Le projet de déménagement dans de nouveaux locaux est un projet à long terme gérée par cette commission spécifique.


La commission INFORMATIQUE

Le réseau des ordinateurs de l’école, ainsi que le site Internet, sont administrés par les parents informaticiens.


La commission RYTHME SCOLAIRE

Le passage à 4 jours et demi d’école n’est pas pris à la légère et continue d’être mûrement réfléchi avant d’être soumis au vote des parents.

Catégories
Français

Présentation de l’association

L’association Calandreta Lescar a été créée en 1992. Elle participe activement au projet Calandreta et elle est garante de la gestion, afin d’assurer avec les enseignants le bon fonctionnement de l’école. Les ressources de l’association proviennent des collectivités locales, des adhérents, des actions menées par les parents.

Un conseil d’administration (C.A.) assure le fonctionnement de l’association. Les enseignants y sont représentés. C’est un lieu de décision. Les membres du C.A. sont élus au cours de l’assemblée générale qui se tient une fois par an.

Il existe aussi des commissions qui mènent une réflexion et proposent des actions dans divers domaines pour assurer le bon fonctionnement de l’école. Tous les parents peuvent y participer. L’école et l’association sont intimement liées. Il appartient aux parents, enseignants et membres de l’association de donner vie et consistance à ce lien. Chacun peut apporter ses compétences au projet.

Les manifestations organisées par l’association sont l’occasion de se rencontrer et de connaître les autres familles, c’est pourquoi tout au long de l’année, nous proposons des activités afin de réunir les enfants, les parents et l’équipe pédagogique : le pot de la rentrée, un week-end à la montagne afin de faciliter l’intégration des nouveaux parents, la galette des rois, la fête de l’école…

Les prochaines manifestations sont :

Notre superbe Caminada des vignes le 8 avril 2018

Le Bal Gascon de l’Esquirette le 30 avril 2018

Le Feu de la St-Jean le 23 juin 2018

Et vous pourrez toujours nous retrouver au festival Hestiv’oc en aout prochain …

Calandreta dans la vie locale

Depuis sa création, la Calandreta participe activement à la dynamisation de la vie sociale de la commune de Lescar. Elle travaille avec l’Esquireta, association culturelle de Lescar à l’organisation d’animations comme la « daube de Noël » en décembre ou bien, le feu de la Saint Jean chaque mois de juin au cœur de la ville…

De plus, l’association participe régulièrement à « Touskiflot », à la « Faites du Sport » à Lescar en juin, et bien d’autres encore…
Ces manifestations permettent de faire connaître notre école et d’équilibrer le budget de l’association.

L’école participe à divers concours, littéraires ou autres, organisés par des associations ou des organismes locaux.

L’école est associée aux activités périscolaires proposées par les services municipaux de la ville de Lescar, en prolongement de l’enseignement scolaire.

Calandreta Lescar appartient à un mouvement

Calandreta Lescar fait partie des dix établissements scolaires Calandreta du département des Pyrénées-Atlantiques (neuf écoles et un collège) et des treize établissements scolaires de la région Aquitaine.

Chaque école est affiliée à la Fédération départementale et à la Fédération régionale.
Les écoles sont toutes affiliées à la « Confédération occitane des écoles associatives laïques Calandretas ».
Il y a des écoles Calandretas sur tout le domaine occitan.

Catégories
Français

Ecole charte

Télécharger la charte PDF

Traduction française de la version languedocienne, votée à l’AG de Limoux – 21/05/2005

Introduction

La Déclaration universelle des droits de l’homme,
La Convention internationale des droits des enfants,
La Charte européenne des langues régionales et minortaires,
La Convention-cadre pour la protection des minorités nationales
affirment le droit à la différence, le droit de chacun à s’exprimer dans sa langue d’origine, d’où est issu le droit à un enseignement dans cette langue.
C’est en référence à ces textes fondamentaux que Calandreta conduit son action d’enseignement en occitan, en développant un esprit de tolérance et de respect de la différence.

1. L’objectif

1.1. L’objectif de Calandreta est de transmettre la langue et la culture occitanes aux enfants en assurant leur scolarisation en occitan dès l’école maternelle. L’occitan enseigné dans une Calandreta est celui de sa zone dialectale. Chaque établissement Calandreta tient compte de la réalité de la pratique de la langue dans son environnement proche et participe aux actions en faveur de son épanouissement et de sa reconnaissance.

1.2. À Calandreta, des parents, des enseignants et des amis de la langue s’associent « pour faire école » en érigeant des établissements scolaires. Chaque établissement Calandreta est conduit par une association. La langue occitane a sa place dans la vie associative du mouvement Calandreta.

1.3. Calandreta construit les conditions d’un bilinguisme veritable dès l’école maternelle, en immersion totale, pour donner à chaque enfant l’opportunité de bâtir de bonnes constructions cognitives. En élémentaire les calandrons apprennent à lire d’abord en occitan.

1.4. Ils cheminent vers les langues et les cultures romanes et toutes les autres, en s’appuyant sur l’occitan comme langue vertébrale.

1.5. Une mission des établissements secondaires Calandreta est de valoriser le bilinguisme des enfants qui viennent du primaire. Ce bilinguisme doit permettre d’arriver à un plurilinguisme en fin de 3ème et de réussir le brevet spécial en occitan.

2. S’associer pour faire école

2.1. Chaque établissement Calandreta est conduit par une association, déclarée dans le cadre de la loi de 1901. L’association Calandreta doit obtenir l’agrément de la Confédération. L’association et l’équipe pédagogique sont garantes de la mise en oeuvre de la Charte des Calandretas.

2.2. Calandreta offre un service public d’enseignement en occitan dans des établissements laïques où l’enseignement est gratuit. Ce mouvement associatif est indépendant des organisations politiques, syndicales et religieuses. Pour mettre en œuvre son projet et pour le développer, Calandreta construit une collaboration effective entre les collectivités territoriales, les enseignants et les parents.

2.3. L’association agit en liaison avec la confédération des Calandretas et les fédérations départementlaes et régionales désignées par la confédération.

2.4. Calandreta associe les volontés, les énergies et les compétences pour développer l’emploi de l’occitan comme langue d’usage pour toute la vie de l’école. Calandreta souhaite que les parents de calandrons favorisent, dans la vie famillale, une ambiance propice à l’emploi quotidien de l’occita. Pour cette raison, Calandreta s’engage à faciliter l’entrée de quiconque dans la langue et la culture occitanes. [1]

2.5. L’association a une responsabilité par rapport au personnel qui travaille dans l’établissement, qu’elle en soit directement l’employeur ou non. Les enseignants payés par l’État le sont grâce à un contrat d’association signé entre l’État et Calandreta.

2.6. Au niveau administratif l’association et le chef d’établissement décident ensemble, même si ce dernier est l’interlocuteur de l’Éducation Nationale.

2.7. Dans les établissements Calandretas les « rescambis » (rencontres – échanges) sont un lieu privilégié où partager le projet entre parents et enseignants. Le lieu d’élaboration du projet Calandreta est le congrès, tous les acteurs du mouvement y sont invités.

3. Immersion et Pédagogie

3.1. Dans chaque établissement Calandreta, l’occitan est langue enseignante et langue enseignée, tant à l’oral qu’à l’écrit. Calandreta emploie la méthode de l’immersion précoce à l’école maternelle. [2] En particulier Calandreta constate qu’une langue renforce l’autre et qu’il faut accorder aux enfants le temps nécessaire pour qu’ils construisent eux-mêmes leurs apprentissages.

3.2. Les aprentissages se font en occitan d’abord, ensuite le français entre en classe après l’acquisition de la lecture en occitan, progressivement, pendant le cycle 2, de façon individualisée. Les heures de français en primaire à Calandreta sont planifiées ainsi chaque semaine : CE1 = 3 heures, CE2 = 4 heures, CM1 = 5 heures, CM2 = 6 heures.
Calandreta choisit la graphie classique et les normes proposées par le Conseil de la Langue Occitane. [3]

3.3. La langue occitane est langue de culture : le projet pédagogique inclut la découverte de la littérature occitane avec tous les aspects culturels. Les calandrons se familiarisent en classe, petit à petit, avec tout le domaine linguistique occitan, avec tous ses grands dialectes. L’apprentissage d’une troisième langue peut commencer à partir de la fin du cycle 2 du primaire. [4]

3.4. Les enseignants fonctionnent en équipe pédagogique d’établissement, qui se réunit au moins une fois chaque semaine en « conseil ». Cette équipe prépare le projet d’école dans le cadre de la Charte des Calandretas, et garantit autant la place de la langue dans l’établissement que l’orientation pédagogique dans les classes. Calandreta, avec les enseignants organisés en équipes pédagogiques et en partenariat avec l’établissement APRENE [5], développe une méthode de pédagogie qui tient compte principalement, dans sa pratique, des travaux des courants pédagogiques « techniques Freinet » et « pédagogie institutionnelle » [6] et des psycholinguistes sur l’éducation bilingue en immersion précoce [7].

3.5. Calandreta encourage la mise en place d’institutions dans les classes [8] qui donnent la parole aux enfants, qui les rendent autonomes, qui règlent la vie des groupes, qui ouvrent la classe vers l’extérieur.

3.6 L’objectif est d’assurer une continuité de la maternelle jusqu’au lycée, et de donner du sens aux apprentissages. Les établissements Calandreta développent une pédagogie du sujet acteur dans un groupe, adaptée tant au premier qu’au segond degré.

3.7. Le lieu d’élaboration du projet Calandreta est le congrès. Les enseignants y participent. Ils participent aussi aux réunions fédérales des enseignants et ils ont des représentants élus dans chaque institution de Calandreta. Les enseignants sont acteurs de leur formation initiale à APRENE et continue avec le Centre de Formation Professionelle Occitan. Les enseignants respectent les instructions officielles de l’Éducation Nationale et le niveau scolaire des enfants doit être en conformité avec ces instructions. Dans los établissements Calandreta, « Rescambi » est le lieu privilégié où partager le projet.

4. Action culturelle

Chaque établissement Calandreta anime une action culturelle occitane et se lie à la vie culturelle de son environnement.

Ceci donne du sens à la langue pour les calandrons, encourage la Calandreta, améliore la convivialité et la cohésion, et de plus finance un peu le fonctionnement de l’établissement.Cette action culturelle sur la place publique présente bien pour faire connaître et reconnaître Calandreta par la population et par les institution. Pour la conduire, les associations Calandretas publient le calendrier annuel de leurs manifestations culturelles occitanes. À chaque réunion de l’association, l’activité culturelle occitane a sa place parmi les questions du jour.

Conclusion :

Cette Charte fixe les principes communs entre les établissements Calandretas afilliés à la Confédération Occitane des Calandretas.

Pour pouvoir user du nom de Calandreta, une association doit obtenir et maintenir son afilliation à la Confédération, adhérer à la Charte, et en respecter autant les termes que l’esprit.

Les quatre aspects, l’associatif, le linguistique, le pédagogique et celui des pratiques culturelles occitanes ne peuvent pas se séparer : c’est la rencontre des quatre qui s’identifie sous le vocable « Calandreta ».

Notes :

[1] Par exemple, elle favorise la tenue de « setmanièrs » à l’école (session hebdomadaire où les adultes peuvent se baigner dans la langue occitane de chez eux).

[2] En référénce à l’œuvre du professeur Jean Petit et aux recherches de Lambert et Taylor.

[3] Calandreta choisit la norme classique pour enseigner les structures grammaticales et lexicales aux enfants et comme outil de travail quotidien. Pour autant, Calandreta favorise l’accès des enfants aux œuvres littéraires et aux autres productions écrites dans la norme graphique dite mistralienne, dans un souci d’ouverture culturelle et de connaissance d’auteurs majeurs de notre littérature.

[4] Au cas où un intervenant extérieur en est chargé, il doit rester de toutes façons en cohérence avec les pratiques pédagogiques des enseignants.

[5] Établissement d’enseignement supérieur associatif fondé par la Confederation Occitane des Calandretas en 1996 pour assurer la formation initiale des enseignants dans le cadre ouvert par le protocole d’accord signé avec l’État et selon les prescriptions de Calandreta.

[6] Notamment de Celestin Freinet, Fernand Oury et René Laffitte…

[7] Notamment Jean Petit et Gilbert Dalgalian…

[8] Les “métiers”, le “Conseil”, le “Quoi de neuf”, “l’auto-évaluation”, las “ceintures de couleur”, le “journal scolaire”, la “correspondance scolaire”, le “texte libre” avec le “choix de texte”, le “marché” avec “la monnaie”, sont des exemples de dispositifs institués en classe à Calandreta (cette liste n’est pas prescriptive).

Catégories
Français

Informations pratiques

Actuellement une soixantaine d’élèves sont répartis en trois classes.
Elle occupe des locaux municipaux situés dans le domaine du stade, près de la piscine.
Rue du Lieutenant de vaisseau Garnuchot 64230 Lescar

Les horaires de classes sont les suivants : de 8h45 à 11h45 et de 13h30 à 16h30.
L’accueil en périscolaire se fait sur site de 7h30 à 8h45 et de 16h30 à 18h30.

L’école dispose d’une cantine avec aide au repas.

Catégories
Français

Présentation de l’école

Calandreta « c’est quoi ? »

Calandreta est une école ouverte à tous, elle est laïque et gratuite.
Elle accueille les enfants dès la petite section et jusqu’au CM2.

Calandreta respecte les instructions officielles et les compétences acquises par les élèves sont conformes aux programmes de l’Education Nationale, c’est une école agréée par l’Etat.
Les enseignants sont des professeurs des écoles titulaires, ils ont une formation linguistique et pédagogique spécifique. Le personnel d’encadrement de l’école est également bilingue.

L’école Calandreta de Lescar a ouvert ses portes en septembre 1993.
L’école est gérée par une association loi 1901.

L’enseignement

L’enseignement se fait en occitan béarnais selon le principe de l’immersion linguistique précoce : en cours, en récréation, comme à la cantine…

L’occitan est langue d’enseignement et langue enseignée. L’objectif est de permettre à chaque enfant de maîtriser, à l’écrit comme à l’oral, l’occitan et le français.
Le français est introduit à partir du CP, afin que les enfants soient au même niveau que les autres élèves, lorsqu’ils entrent au collège.

Depuis 2005, un collège Calandreta accueille les enfants sur l’agglomération de Pau.

La pédagogie et les institutions

Calandreta a pour objectif de mettre en place les conditions d’un véritable bilinguisme. Les enfants baignent dans la langue occitane béarnaise dès leur entrée àl’école maternelle. Ils apprennent naturellement cette langue car elle est le moyen de communiquer avec les adultes et les autres enfants ; elle est aussi l’outil de transmission des savoirs..

La pédagogie active se joint au bilinguisme pour que l’enfant soit au centre de l’acte éducatif. Les Calandretas se distinguent par leur pédagogie active dite institutionnelle. Les principaux objectifs de cette pédagogie sont de contribuer à l’épanouissement de l’enfant, d’assurer son développement cognitif et social, de lui permettre d’acquérir les connaissances en référence aux programmes officiels de l’Education Nationale..

Les institutions mises en place à l’école sont des moments ritualisés. Les plus importants sont :.

  • Le « Que de nau ? » : C’est un temps privilégié d’expression et d’échange à partir du vécu des enfants. C’est généralement là que les enfants commencent à parler occitan à l’aide de phrases rituelles..
  • Le « bilanç meteò » et le « conselh » : Ce sont des institutions de régulation. Le conseil est aussi un lieu de décision concernant la vie de la classe..
  • Les « mestièrs » : il s’agit de la prise en charge par les enfants des tâches collectives..
  • Les « talhèrs » : Les activités sont choisies par les enfants parmi plusieurs propositions..
  • Les « cintas » : elles permettent l’auto-évaluation des enfants..

Quelques questions avant d’inscrire mon enfant

Je ne parle pas occitan, puis-je scolariser mon enfant à Calandreta ?
Oui, bien sûr, c’est une école ouverte à tous, tous les enfants peuvent devenir bilingues même s’ils n’ont pas connaissance de la langue à la maison.

Mon enfant saura-t-il bien parler et écrire le français ?
À la fin du primaire, les enfants ont le même niveau que les autres élèves.
Calandreta suit les programmes de l’Éducation Nationale.

Apprendre l’occitan, le béarnais pourquoi ?
• Pour comprendre notre environnement culturel et le perpétuer.
• Parce que c’est une langue romane qui facilite l’apprentissage des autres langues.

Comment mon enfant va-t-il trouver sa place ?
• Grâce à des rythmes adaptés.
• Grâce à des responsabilisations au sein de la classe.
• Grâce à la solidarité, l’entraide et la tolérance car les classes sont multi-niveaux.
• Les ateliers inter-classes sont réguliers.

Quelle est la spécificité de l’école ?
• La pédagogie est active et institutionnelle.
• L’enseignement et les apprentissages se font en immersion linguistique.
• Écoute et proximité avec les parents.
• Elle est gratuite, laïque et associative.

Qu’est-ce qu’une école associative ?
Elle est gérée par un conseil d’administration de parents.

Y-a-t’il des sorties scolaires ?
Oui,.des classes de découverte en lien avec les projets de classes et des sorties culturelles et pédagogiques sont organisées de la maternelle jusqu’au CM2.

Quels sont les services offerts par l’école?
L’école dispose d’une cantine ainsi que d’une garderie gratuite à partir de 7h30 et jusqu’à 18h30.

Comment inscrire mon enfant ?
En prenant contact avec l’équipe pédagogique par téléphone au 05 59 81 06 47 ou bien en nous contactant par message électronique à calandreta.lescar@yahoo.fr. Nous fixerons ensuite un rendez-vous pour vous présenter l’école.

Catégories
Cicle 2

La banquisa

La banquisa en devath deu glaà§, qu’ ei l’aiga torrada.

Dens l’aiga que i a animaus marins.
Julieta

Catégories
Cicle 1

Libe escrivut per la classa de TPS-PS-MS

Clicatz suu ligam tà  descobrir las aventuras de Coishin, la mascòta de la classa : Coishin en classa  blua a Senhòssa

Catégories
Cicle 3

Jornau de la classa descobèrta deu litorau

Aquiu lo noste jornau qui conta la descobèrta deu litorau, clicat aquiu : jornau de la classa descobèrta

1ra jornau  bona lectura

Catégories
Cicle 1

Lo cicle de l’aiga

Au parat d’ua classa descobèrta a Pont de Camps, la mairau que tribalhè lo cicle de l’aiga en tornar en classa. Que hasom borir aiga tà  observar la vapor d’aiga, puish que realizèm un panèu suu quau peguèm tanben los animaus pirenencs com  : la marmòta, lo sarri (izard), l’ors, lo caparroi (gypaète barbu).

Catégories
Cicle 2

Los mainatges qu’an fabricat peish en partir d’instruments de musica:

p>palomà  quentin s naís melina  lòan loan lili-jana lilian leà  juju joan ivin iban 1 emiliena cristian benjamin alaís