La rentrée de l’alphabet

La rentrée c’est  rigolo,

Mais il faut  se remettre au «boulot »

« FOOT » c’est pas compliqué.

Est-ce que tu as une autre idée ?

A,B,C,D,

Hélène la reine.

Carole la carotte,

Naya le petit chat.

La neige est là,

Et voilà ,

La fin approche,

On la met dans la poche.

                            Elea  et Isis

La rentrée

C’est enfin la rentrée,

C’est une nouvelle année,

Les cartables sont pleins à craquer,

De trousses, stylos et cahier.

C’est enfin la rentrée,

Les vacances sont terminées,

Plus de plages ensoleillées,

Mais on va bien travailler.

C’est enfin la rentrée,

Les enfants sont contents,

De retrouver les enseignants,

On est prés à travailler.

C’est enfin la rentrée,

Poésie, maths et français,

Nous avons pleins  de dictées

Et ce n’est pas terminé

C’est enfin la rentrée

On se retrouve enfin

Amis et copains

Charlotte et Gaétan

La rentrée scolaire

Pour la rentrée nous sommes prêts.

Nous avons évolué.

Nous nous sommes entrainés et sommes prêts

Pour nous entraider.

C’est la rentrée, les sacs sont fermés.

Les devoirs vont commencer.

Nous sommes prêts pour les dictées.

On tiendra toute l’année.

Nous sommes pressés d’aller en récré pour nous défouler.

Nous sommes arrivés les premiers.

Pour tout démarrer.

Nous sommes prêts pour tout commencer.

          BASILE &  TEO

solidaritat e cooperacion

En aquesta navèra annada escolara, los calandrons que participan au projècte d’escòla « solidaritat e cooperacion ».

Que participèn atau a jòcs cooperatius, dab tots los nivèus mesclats:

jòcs de construccion:

Lo jòc deus mudaires

Diluns, que  portèm los mubles au casau. Que i avè ua cadièra, canapès, ua estatua de la libertat. Tanben un banc. Qu’èra plan lo jòc de desplaçar los mubles pr’amor qu’èra tà har cooperacion. Goenaèla e Gabrièla que portèn Amaià.

Qu’èra arridolent de portar Mateò  pramor qu’èra  pesuc e Loís qui ne volè pas quitar lo son borièr.

Quan portèm Laurencià, qu’èra practic pr’amor qu’èram tota l’escòla. N’i avè pas que quate qui n’èran pas dab nosautes.

Tanben qu’ajudèm hèra los autes. Mateò que prengó Eleà solet.

Laurencià ne hasè pas que càder. Que n’i a qui èran pesucs, còp que cadèvam. Qu’èra plan quan èram dens la maison.

Qu’èra cooperatiu pr’amor que ns’ajudèm.

Los CP e CE1